Déficit budgétaire : Signification, causes, effets & solution

Un déficit budgétaire est une chose très désagréable pour un individu, une entreprise ou un gouvernement. Voici les causes, les effets et les solutions possibles.

Vous avez probablement rencontré le terme « déficit budgétaire », peut-être en lisant un article sur l'économie ou en regardant les actualités. Ce n'est pas un concept étrange car il est couramment utilisé dans les domaines de la finance et du marketing, en termes simples, cela signifie lorsque les dépenses dépassent les revenus. C'est un concept qui est expérimenté périodiquement. 

Dans cet article, vous explorerez les détails d'un déficit budgétaire, ce qu'il implique, ses causes et ses effets. Avec notre guide complet, vous comprendrez tout en un rien de temps. 

Signification d'un déficit budgétaire

Un déficit budgétaire est une situation qui survient lorsque les dépenses sont supérieures aux revenus ou aux recettes. Le concept de déficit budgétaire est généralement associé au gouvernement, bien que les particuliers, les entreprises et les organisations rencontrent également des déficits budgétaires. Déficit budgétaire croissant chaque année, contribue progressivement à la dette nationale d'un pays. Par implication, une augmentation du déficit budgétaire entraîne une augmentation de la dette nationale.

Comment fonctionnent les déficits budgétaires

 Un excès de dépenses au-delà des revenus disponibles est ce qui entraîne un déficit budgétaire. Ce déséquilibre peut être corrigé en réduisant les dépenses et en augmentant la génération de revenus/revenus. Les nations qui ont l'intention de le faire doivent améliorer le taux de revenus générés.

À l'autre extrémité du déficit budgétaire se trouve l'excédent budgétaire, et cela se produit lorsque les revenus sont supérieurs aux dépenses et, par conséquent, il y a suffisamment de revenus qui peuvent être distribués au fur et à mesure des besoins. Dans une situation où les revenus générés et les dépenses sont stables, c'est-à-dire que les revenus sont équivalents aux dépenses, le budget est réputé équilibré.

Quelles sont les causes du déficit budgétaire ?

Le déficit budgétaire peut être causé par plusieurs situations, dont certaines peuvent être dues à des incidents hors de contrôle et également à un changement de mode de vie. Certaines des causes bien connues du déficit budgétaire comprennent :

1. Perte d'emploi 

Cette situation se traduit généralement par un déficit budgétaire car les revenus ne sont plus générés et les dépenses continuent d'augmenter.

L'insuffisance des revenus générés par le chômage est une cause majeure de déficit budgétaire associé aux particuliers.

2. Factures médicales

Une maladie nécessitant des traitements coûteux peut entraîner des dépenses spontanées qui peuvent parfois impliquer des revenus considérables pour compléter les paiements. 

3. Dette

La gestion des dettes qui ne cessent de s'accumuler finit par entraîner un déficit budgétaire. L'argent dû représente un certain pourcentage des revenus générés, ce qui fait que les dépenses dépassent les revenus, car le paiement de la dette réduit les revenus. Cela se produit dans les premiers stades de la dette de carte de crédit.

4. Récession

Une période d'activité économique réduite a un effet durable sur les finances nationales. La réduction des paiements d'impôts réduit également les revenus générés, ce qui favorise le déficit budgétaire en raison des dépenses dépassant les revenus.

5. Dépenses excessives

Lorsque les revenus ou les revenus générés sont dépensés au-delà de la capacité de charge ou du budget, il en résulte une insuffisance des revenus disponibles. Cela conduit à une augmentation de la fiscalité et des emprunts du gouvernement, donc la dette augmente encore, entraînant un déficit budgétaire. 

Quels sont les effets du déficit budgétaire ?

Certains des effets du déficit budgétaire sont décrits ci-dessous :

Hausse des dettes

Un effet majeur d'un déficit budgétaire est l'augmentation de la dette. En termes de gouvernement, lorsque les dépenses sont supérieures aux revenus générés, le paiement doit être effectué pour les dépenses engagées. Si peut-être l'année dernière il y avait un excédent dans le budget, il n'est peut-être pas nécessaire de compléter les dépenses par la dette.   

Croissance à court terme de l'économie

Au fur et à mesure que le déficit budgétaire est financé, le gouvernement retire de l'argent de divers secteurs économiques, ce qui entraîne une économie trop mince. Cela favorise la croissance économique à court terme, car le gouvernement crée des demandes pour générer des revenus. Cependant, cela peut nuire à l'économie à long terme. Les dépenses du présent devront être réglées par le futur contribuable. 

Augmentation des taux d'intérêt et des rendements obligataires

En raison d'un taux d'emprunt accru, un taux d'intérêt plus élevé est également encouru. À mesure que de plus en plus d'argent est emprunté, ce qui entraîne une augmentation de la dette, les taux d'intérêt et les rendements obligataires augmentent puisqu'une compensation est nécessaire pour le remboursement des paiements.

Inflation

C'est le résultat final d'un déficit budgétaire dans une nation. Dans des situations économiques critiques, le gouvernement peut augmenter la masse monétaire pour régler les dettes et les intérêts. Cela se traduit par une inflation. L'inflation due à un déficit budgétaire se produit rarement, sauf dans les économies en développement.

Comment le déficit budgétaire est-il calculé ?

Pour calculer le déficit budgétaire, il existe une formule simple qui peut être appliquée. Il est donné comme suit :

  • Déficit budgétaire = Dépenses totales - Revenu total/Revenu

Les revenus / revenus indiqués ici comprennent les paiements de crédit, les déclarations et allocations mensuelles, et les revenus fiscaux du gouvernement, tandis que les dépenses ou les dépenses couvrent l'alimentation, les soins médicaux, les factures et les impôts.

Gérer le déficit budgétaire

Cela peut également être considéré comme une réduction du déficit budgétaire puisque l'objectif est d'équilibrer les dépenses avec les revenus. Dans la gestion des déficits budgétaires, certaines stratégies doivent être appliquées.

1. Réduire les dépenses

Lorsque les dépenses ne dépassent plus les recettes, il y a soit un solde budgétaire, soit un excédent budgétaire. En réduisant les dépenses, les revenus générés deviennent suffisants pour faire face à des dépenses importantes. En termes de gouvernement, les dépenses peuvent être réduites en réduisant le budget consacré aux programmes sociaux tels que Medicaid et la sécurité sociale. Si les dépenses ne sont pas correctement gérées, cela se traduira par des revenus insuffisants et des dommages économiques.

2. Augmenter les revenus

L'augmentation des recettes est un moyen garanti de gérer un déficit budgétaire. Dans la plupart des cas, les dépenses peuvent ne pas être facilement réduites car divers besoins peuvent survenir, cependant, avoir des rendements qui dépassent de loin les dépenses est plus un avantage.

3. Augmentation de la croissance

La croissance économique dépend en grande partie des revenus générés, plus on gagne d'argent, plus l'économie se développe. Tant qu'il y a de l'argent en circulation, une augmentation de la croissance économique est certaine. Le gouvernement peut également augmenter les recettes fiscales en raison de plus d'argent généré par la croissance de l'économie. 

Conclusion

Un déficit budgétaire se produit lorsque les dépenses sont supérieures aux revenus, et cela peut se produire au niveau individuel, de l'entreprise/de l'industrie et de l'État/du gouvernement. En vous assurant que vos dépenses ne dépassent pas votre revenu total, vous pouvez éviter qu'un déficit budgétaire ne se produise, que votre revenu soit faible ou élevé. 

Les déficits budgétaires peuvent sembler et sembler dévastateurs, et élaborer des stratégies pour les réduire peut parfois être déroutant, cependant, ils peuvent être gérés avec la bonne approche.

Image par défaut

Ozah Oghenekaro

Je m'appelle Ozah Oghenekaro, je prends plaisir à la recherche et à l'écriture créative. J'ai un vif intérêt pour la recherche et l'organisation d'informations. J'aime écouter de la musique et faire du sport quand je ne travaille pas.

Articles : 17

Recevez des trucs techno

Tendances technologiques, tendances de démarrage, avis, revenus en ligne, outils Web et marketing une ou deux fois par mois

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.