Acquisition en entreprise : signification, types, avantages et inconvénients

Dans le monde des affaires, les grands acteurs cherchent toujours à acquérir des concurrents émergents. Voici tout ce que vous devez savoir sur une acquisition en entreprise

D'une manière ou d'une autre, vous avez peut-être entendu parler de plusieurs acquisitions d'entreprises de renom, soit aux informations, soit par des associés proches. Par exemple, l'acquisition d'Instagram et Whatsapp par Facebook. 

L'acquisition d'entreprise se produit si souvent que les entrepreneurs ou les propriétaires d'entreprise n'ont pas à faire trop pour parvenir à un accord sur un transfert d'entreprise. Elle prend plusieurs formes, allant d'accords amicaux et de fusions à des rachats parfois antagonistes. Cet article détaille tout ce que vous devez savoir sur une acquisition en entreprise, son fonctionnement et ses avantages.

Qu'est-ce qu'une acquisition ?

Considéré en termes commerciaux, il s'agit simplement de l'achat d'une partie ou de la totalité des actions ou des actifs d'une entreprise. Les acquisitions sont faites pour prendre la propriété et le contrôle d'une entreprise cible et améliorer les points forts pour promouvoir le profit. 

Lorsqu'une entreprise acquiert une autre entreprise ou entreprise, elle acquiert la propriété et la prise de décision globale dans l'entreprise achetée. Pour qu'il y ait acquisition, un accord doit être conclu soit à l'amiable, soit par le biais d'hostilités.  

Dans la plupart des cas, les investisseurs recherchent souvent des entreprises ou des entreprises qui sont disponibles pour acquisition. Pour acquérir la société souhaitée, la société ou l'entreprise acheteuse devra acheter plus de la moitié des actions et des actifs de l'autre société. Ce faisant, l'entreprise acheteuse s'accroche à la propriété de l'entreprise souhaitée ; cela donne à la société acquéreuse le pouvoir de prendre des décisions sur les actifs acquis indépendamment de l'approbation des principaux actionnaires de la société achetée. Cependant, cela peut ne pas nécessiter un changement de nom, d'objectif ou de structure de l'entreprise. 

En fonction de la situation et du contexte, une acquisition peut être organisée d'un commun accord entre les deux sociétés concernées. Cela comprend leur conseil d'administration, leurs principaux actionnaires et leurs membres actifs.

La majorité des acquisitions impliquent l'achat de 50% ou plus des actions et des actifs de l'entreprise souhaitée. Ceci est autrement connu comme un « investissement majoritaire ». Les investissements majoritaires confèrent à la société absorbante le pouvoir de décider des actions à entreprendre par la société sans nécessiter l'autorisation du conseil d'administration de la société souhaitée/cible. 

Le processus d'acquisition

Les acquisitions sont généralement bénéfiques pour les deux parties activement impliquées. La société acquéreuse est destinée à acquérir les forces de la société cible ainsi que ses faiblesses ou ses faiblesses pour son profit/gain intentionnel. La société cible, quant à elle, bénéficie d'une augmentation de capital via la vente de ses actions à un prix avantageux. 

Une entreprise à la recherche d'une augmentation de sa présence sur le marché par le biais d'acquisitions recherche des entreprises disponibles et potentielles avec une bonne valeur marchande à acquérir. Après avoir localisé une société cible, la société acquéreuse contacte la société cible pour établir son intérêt pour une acquisition. 

L'acquisition peut être le résultat à l'amiable de négociations amicales entre deux entreprises dans lesquelles l'entreprise cible accepte l'acquisition et s'accorde sur les conditions proposées, ceci est également connu sous le nom de Friendly Takeover, et c'est le moyen d'acquisition le plus courant dans les entreprises. 

L'autre moyen d'acquisition est l'usage de la force par la société acquéreuse sur la société cible. Dans certains cas, la société cible peut être réticente à conclure un accord avec la société absorbante, ce qui fait que la société absorbante achète une partie ou la totalité des actions de la société cible. Ils le font en proposant de payer un prix plus élevé pour les actions des actionnaires existants, bien plus que ce qu'ils pourraient tirer du marché libre, les incitant ainsi à vendre à contrecœur. Ceci est aussi communément appelé OPA Hostile.

Cependant, les prises de contrôle hostiles ne peuvent se produire que si la société cible est cotée en bourse. Que l'acquisition soit ou non gérée à l'amiable ou avec hostilité, les actions acquises de l'entreprise cible sont généralement achetées à un prix bien supérieur à leur valeur marchande actuelle. Autrement connu sous le nom de "Premium ».

Types d'acquisitions 

Les acquisitions sont généralement réalisées via des paiements monétaires pour les actions des principaux actionnaires de la société cible. Le processus d'acquisition prend différentes formes et peut se produire pour plusieurs raisons. Voici quelques-uns:

Acquisition horizontale 

Il s'agit d'une stratégie d'acquisition qui consiste à fusionner une ou plusieurs sociétés/firmes avec une autre qui opère dans le même secteur d'activité. La combinaison d'entreprises se traduit par une relation synergique qui conduit à une position concurrentielle améliorée grâce à une part de marché accrue. 

Les acquisitions horizontales ont élargi la capacité de l'entreprise acquéreuse, cependant, les opérations commerciales fondamentales sont maintenues, et plutôt que d'être entièrement modifiées, elles sont améliorées.

Acquisition verticale 

Cette forme d'acquisition se produit lorsqu'une entreprise ou une entreprise achète une autre entreprise dans un aspect entièrement différent de la chaîne d'approvisionnement pour les biens et services qu'elle commercialise.

Il offre une méthode alternative pour augmenter la part de marché en contrôlant l'accès aux approvisionnements. L'acquisition verticale entraîne généralement du superflu. 

Acquisition de conglomérat 

Une acquisition de conglomérat est la combinaison d'entreprises ou d'entreprises dans diverses entreprises opérant dans des lieux géographiques différents. Il offre la possibilité de réduire les coûts en capital tout en réalisant d'autres gains d'efficacité nécessaires à la productivité.

Il n'y a pas de concurrence ici, car les deux entreprises impliquées opèrent sur des marchés distincts. L'acquisition du conglomérat se fait simplement dans le but de ; atteindre une synergie, réduire les risques et se développer sur de nouveaux marchés et de nouvelles entreprises. 

Avantages de l'acquisition en entreprise 

Voici quelques-uns des avantages de l'acquisition qui peuvent être pris en compte par l'acquéreur potentiel

Améliorer le pouvoir de marché

Une acquisition peut aider l'acquéreur ou la société absorbante à augmenter rapidement sa part de marché en fusionnant les pouvoirs du marché. En raison de la synergie qui accompagne une acquisition, la présence sur le marché est renforcée et la concurrence réduite, car l'entreprise acquéreuse acquiert un avantage concurrentiel sur le marché.

Coûts de production réduits

Suite à la fusion avec une autre société qui dispose de capacités et d'installations de production, les coûts de production sont réduits par l'utilisation de ces ressources.

Accès à l'expertise 

En fusionnant les petites entreprises avec les grandes entreprises, il y a un accès gratuit et facile aux experts, professionnels et spécialistes comme les spécialistes juridiques et financiers.

Accès au capital

Suite à une acquisition, l'accès facile au capital en tant que société synergique est amélioré. À la suite de l'entente, il y a disponibilité et accessibilité égale au financement et au capital.

Avantages et inconvénients des acquisitions 

La principale raison de s'aventurer dans l'acquisition en entreprise est d'améliorer le gain financier, même si, au fur et à mesure que les entreprises évoluent, certains risques sont inévitables.

Avantages des acquisitions

  • Réduction des dépenses grâce à la synergie
  • Augmentation de la part de marché
  • Amélioration des revenus
  • Gain en capital 
  • Accès aux spécialistes et à l'innovation. 

Inconvénients des acquisitions

  • L'acquéreur peut devoir payer beaucoup plus que ce qu'il a prévu 
  • Chocs culturels entre les entreprises et les firmes
  • L'image de la marque peut être endommagée.
Image par défaut

Ozah Oghenekaro

Je m'appelle Ozah Oghenekaro, je prends plaisir à la recherche et à l'écriture créative. J'ai un vif intérêt pour la recherche et l'organisation d'informations. J'aime écouter de la musique et faire du sport quand je ne travaille pas.

Articles : 17

Recevez des trucs techno

Tendances technologiques, tendances de démarrage, avis, revenus en ligne, outils Web et marketing une ou deux fois par mois

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.